Outils pour utilisateurs

Outils du site


recherche:clillac:ciel:seminaires:journee-conscila-dec-2009

Journée d’études CONSCILA (Confrontations en Sciences du Langage)

11 décembre 2009
Ecole normale supérieure, 45 rue d’Ulm, 75005 PARIS
amphi Rateau

La collocation dans les langues de spécialité

Résumés des interventions

  • 9 heures 00, Danielle Candel (Laboratoire d’Histoire des Théories Linguistiques, CNRS, Université Paris-Diderot) : Le rôle de la collocation dans l’aménagement terminologique

Cette communication s’appuie sur un corpus composé de termes retenus ou rejetés par des commissions de terminologie, pendant une période d’une dizaine d’années. Elle vise à identifier les types de collocations qui constituent de bons candidats à la terminologisation, et à expliquer pourquoi d’autres types de collocations s’y prêtent plus difficilement.

  • 9 heures 45, Alexandra Mestivier (Volanschi) (CLILLAC-ARP, UFR EILA, Université Paris-Diderot) : La construction d'un outil d'aide à la rédaction scientifique en anglais, destiné aux chercheurs en biologie

Nous décrivons une méthode d'exploration des propriétés combinatoires des termes appartenant à un domaine de la biologie - la biologie des levures - à travers l'analyse d'un corpus d'articles scientifiques. Ce travail a conduit à la réalisation d'un outil d'aide à la rédaction scientifique en anglais, destiné aux chercheurs francophones.
Afin d'extraire les collocations terminologiques, mais aussi celles appartenant au vocabulaire scientifique transdisciplinaire, nous avons constitué et analysé un très vaste corpus (5 millions de mots), composé d'articles sur la biologie de la levure. Notre méthode hybride d'extraction des collocations est basée sur une analyse syntaxique en dépendance et combinée avec des heuristiques statistiques telles que l'information mutuelle, la fréquence et la représentativité. Nous présentons également l'interface web permettant l'interrogation des données.

  • 10 heures 30, Mourad Boughedaoui (IUT de Paris, Université Paris V René Descartes) : Le rôle des collocations dans la structure syntaxique des noms composés en chaîne“.

Dans le processus de complexification des noms composés en chaîne (NCC), la concaténation des éléments constitutifs se fait à travers différents niveaux d'imbrication. Notre étude tente de montrer la manière dont ces niveaux peuvent être identifiés grâce à une segmentation formelle fondée sur le repérage de paires collocationnelles dans le contexte linguistique des NCC. Cette approche a permis de souligner le rôle des collocations dans la structuration binaire des NCC ainsi que dans la formation des adjectifs composés.

  • 11 heures 15, Natalie Kübler (CLILLAC-ARP, UFR EILA, Université Paris-Diderot) : L’importance des phénomènes collocationnels dans l’apprentissage de la traduction pragmatique

Maîtriser les phénomènes collocationnels dans le processus de traduction apparaît comme vital pour produire une traduction qui « sonne » correctement dans la langue cible. Mais c’est surtout en traduction pragmatique, qui prend en compte la réception par le lecteur de la traduction, que les recherches en linguistique de corpus sur les phénomènes collocationnels prennent toute leur importance. Nous montrons ici comment la compréhension par le traducteur, mais aussi et surtout, par l’apprenti-traducteur, de ces phénomènes permet de passer d’une langue source à une langue cible dans une optique pragmatique. L’étude de ces phénomènes permet d’améliorer la « conscience linguistique » du traducteur en l’amenant à s’interroger non seulement sur la collocation, mais aussi sur le rôle en traduction de phénomènes tels que la prosodie sémantique et l’évaluation exprimée par l’auteur et qui vont au-delà de simples phénomènes de lexique-grammaires.

Déjeuner

  • 14 heures, Agnès Tutin (Université Stendhal Grenoble 3) : Le projet SCIENTEXT: étude sur corpus des marques linguistiques du positionnement dans les écrits scientifiques

Dans le cadre de cette communication, après avoir abordé la question du lexique transdisciplinaire des écrits scientifiques, nous présenterons un projet de construction de ressources lexicales autour des écrits scientifiques. Les ressources élaborées, construites à partir d'une modèle de grammaires locales exploitant des relations syntaxiques,  permettent de repérer dans les corpus, à partir d'un accès onomasiologique, les marques de positionnement de l'auteur.

Le traducteur et la culture d'entreprise ou le besoin d'une pragmaterminologie. Le cas des fusions acquisitions ou lorsque la collocation vient de « chez nous ».
La notion de culture d'entreprise, adoptée depuis longtemps dans les sciences de gestion, doit montrer sur le plan de l'expression des signes distinctifs qui permettent à ses acteurs de s'identifier et à ceux qui n'y appartiennent pas à l'entreprise de la reconnaître. Autrement dit, le client doit pouvoir distinguer linguistiquement des entreprises concurrentes.
Ces différences sont manifestes dans les cas des fusions acquisitions où non seulement la terminologie diffère, mais les pratiques aussi et c'est justement là que les termes utilisés par l'entreprise donnent lieu à des collocations, qui sont autant de traces de sa culture.
Leur observation pose un problème majeur : celui de l'obtention du corpus, les personnels ne parlent pas volontiers de leur entreprise et de leur manière de s'y exprimer, confirmant par la même occasion - souvent de manière inconsciente- l'importance de la terminologie qu'ils utilisent et des tenants et aboutissants. Le traducteur doit tenir compte autant des contenus des textes à traduire que de la culture de l'entreprise qui lui confie la tâche.

  • 15 heures 30, Taoufik Massoussis (LDI Université Paris 13), Soumaya Mejri, (LIA : LDI) : Les collocations dans le discours économique : traitement informatique du discours des entreprises: le cas de la prospective
  • 16 heures 15, Hélène Beciri, (CLILLAC-ARP, Université Paris Diderot) : Les collocations, du général au spécialisé (sous réserve)

Pour tout renseignement, contacter natalie.kubler@eila.univ-paris-diderot.fr et John.Humbley@eila.univ-paris-diderot.fr

LDAP: couldn't connect to LDAP server
recherche/clillac/ciel/seminaires/journee-conscila-dec-2009.txt · Dernière modification: 2009/11/13 21:21 par pc