Outils pour utilisateurs

Outils du site


enseignement:lea:master:recherche

Master Recherche Langues de Spécialité, Corpus et Traductologie

Responsables de la formation: Prof. Natalie Kübler et Prof. Chris Gledhill

Date limite de dépôt des candidatures : 30 septembre. Cependant, il est fortement recommandé d'envoyer sa candidature avant fin juillet.

Cette spécialité de Master se distingue des autres spécialités par son assise dans la recherche en linguistique appliquée par le fait qu'elle n'exige pas deux langues secondes obligatoires. Par ses fondements inter-disciplinaires, elle aborde les domaines suivants:

  • industries de la langue,
  • anglais de spécialité,
  • linguistique de corpus,
  • terminologie,
  • langues de spécialité,
  • didactique des langues de spécialité
  • traduction pragmatique (traduction spécialisée)

Elle se différencie également des formations en traitement automatique du langage de par son orientation résolument plurilingue. Les langues sur lesquelles les étudiants peuvent travailler sont principalement l'anglais, le français, l'espagnol et l'allemand, mais aussi, en co-direction avec des spécialistes d'autres langues, le chinois, le vietnamien, le coréen, le japonais, le finnois, l'arabe, le russe, le croate, le roumain, etc..

Elle vise à former des linguistes rompus aux outils de traitement de corpus, de traduction automatique ou d'aide à la traduction, de génération et gestion de données terminologiques, et capables de s'approprier n'importe quel domaine de spécialité, en anglais et dans d'autres langues.Par ailleurs, cette formation développe la recherche en traductologie, dans le domaine de la traduction spécialisée et pragmatique.

Public visé :

  • étudiants ayant un diplôme de LEA ;
  • étudiants ayant un diplôme de linguistique ;
  • étudiants ayant un diplôme d'anglais LCE ;
  • étudiants venant de formations scientifiques avec un bon niveau d'anglais ;
  • professionnels souhaitant mener une réflexion sur leur métier ou reprendre des études.

Débouchés :

  • recherche doctorale en linguistique de corpus, traductologie, terminologie, linguistique contrastive et langues de spécialité, dont, entre autres, l'anglais de spécialité ;
  • métiers de la terminologie et de la lexicographie ;
  • métiers liés au traitement automatique des langues du point de vue de l'utilisateur ;
  • enseignement de l'anglais de spécialité

Ce Master de recherche « Langues de Spécialité, Corpus et Traductologie » s'appuie sur l'axe 3 de l'équipe Langues de spécialités, Phraséologie et Traductologie (équipe CLILLAC-ARP). Ce groupe de recherche cherche à examiner ce que des approches théoriques et méthodologiques comme l’analyse du discours spécialisé et la linguistique de corpus peuvent apporter à la compréhension des langues de spécialité, à l'enseignement de l'anglais de spécilaité L2, à la sémantique contextuelle,à la terminologie,à la théorie de la traduction, etc.

Les débouchés offerts aux étudiants titulaires de ce diplômes sont tout d’abord la poursuite de la recherche en s’inscrivant en Thèse de Doctorat. Le profil à triples compétences d’étudiants connaissant les problèmes de traduction, les outils de la traduction et les moyens de modifier ceux-ci, ainsi que les problèmes linguistiques liés à ces outils leur permet de travailler comme linguistes multilingues dans des entreprises de TAL, dans les sections linguistiques de grandes entreprises comme les banques, les compagnie d'assurance ou l'industrie. Ils pourront aussi trouver un emploi comme terminologues ou experts en outils dans des entreprises de traduction ou des départements de communication des grandes entreprises. Leurs compétences leur donneront aussi la possibilité de travailler dans la communication interculturelle au sein d’entreprises multinationales. En outre, l'Université Paris Diderot a développé, dans la mission Phoenix, un projet d'accompagnement des étudiants de Lettres et Sciences et Humaines, titulaires d'un Master Recherche, afin de les aider à trouver un emploi en entreprise.

Quelques exemples de sujet de recherche :

  • La nominalisation en -minen : À la recherche d'éléments de translationese dans la traduction finnoise des débats du Parlement européen
  • Caractérisation des adjectifs relationnels dans un corpus comparable français - anglais de sciences de la terre.
  • Étude contrastive français-anglais de la prosodie sémantique dans un corpus comparable spécialisé.
  • Étude de la phraséologie verbale en chimie inorganique en vue d'une aide à la rédaction en anglais pour francophones.
  • La langue de la traduction : approche inductive et analyse.
  • Analyse des difficultés des apprenants de la traduction spécialisée multidomaines.
  • Le traducteur, la traduction, la place de la linguistique.
  • Études de la néonymie en économie.
  • Le discours du développement durable : étude des implications de la prosodie sémantique sur l'argumentation.
  • Langue de spécialité et langue scientifique générale : application aux sciences de la terre.
  • La prosodie sémantique peut-elle avoir des comportements différenciés entre langue générale et langue de spécialité ?
  • Analyse d'un corpus de traduction aligné en vue de la construction d'une théorie praxéologique de la traduction.
  • Détermination de la métaphore en ophtalmologie, anglais-français.
  • Genre textuel et langue de spécialité : une aide pour comprendre le processus de traduction.
  • Terminologie scientifique bilingue et transmission de l'information : le francophone conceptualisant en anglais.
  • Les métaphores de la mécanique des fluides et des mouvement vitreux en anglais.
  • Définition de terminologie en gestion des risques : analyse contrastive français/anglais/espagnol.
  • Terminologie et phraséologie spécialisées dans les romans policiers en anglais.

Le développement de corpus multilingues en parallèle avec des outils de manipulation et d'interrogation de corpus a ouvert de nouvelles perspectives dans le domaine de la linguistique. Par ailleurs, le développement exponentiel du Web et de la communication au niveau mondial a ouvert des perspectives de recherche nouvelles. Dans le domaine des langues de spécialité, la recherche en terminologie, néologie scientifique et phraséologie est devenue vitale pour la transmission de l'information, que ce soit au niveau des entreprises, des organisations internationales ou de la recherche, tous domaines confondus.

Programme des cours

SEMESTRE 3
UE Contenu Heures ECTS
UE 1 : Linguistique multilingue des langues spécialisées Linguistique de corpus spécialisée + Terminologie, phraséologie et dictionnaire24h + 24h 6
UE2 : Traduction et communication technique 1 cours de traduction : à choisir parmi toutes les langues offertes par ILTS , TRM (INALCO), traduction juridique ou financière (Paris 3, langues autres que l’anglais) ou 1 cours de communication technique24h 3
UE3 : Ingénierie Outils corpus + Traitement statistique de corpus (ILM) 24H +24h 6
UE4 : Questions ThéoriquesDe la pratique à la théorie + Séminaire du CLILLAC-ARP annualisé note sur S124h +36h6
UE5 : Méthodologie de la RechercheMéthodologie et préparation du mémoire avec pré-soutenance + conférences et ateliers professionnels18h + 12h9
Total 18230
SEMESTRE 4
UE Contenu Heures ECTS
UE 1 : Linguistique multilingue des langues spécialisées Politiques Linguistiques Genres textuels + au choix Traductologie séminaire au CRIM, AsPect, P3 + Terminologie 24h + 24h 6
UE2 : Traduction et communication technique 1 cours de traduction : à choisir parmi toutes les langues offertes par ILTS , TRM (INALCO), traduction juridique ou financière (Paris 3, langues autres que l’anglais) ou 1 cours de communication technique 24h 3
UE3 : Ingénierie Traitement statistique de corpus (ILM) 24h 2
UE4 : Questions ThéoriquesDe la théorie à la pratique + Séminaire du CLILLAC-ARP annualisé note sur S1 24h +12 3
UE5 : Méthodologie de la Recherche Mémoire 18h + 12h 9
Total 14230

Partenariats

Master PluriTAL (INALCOER-TIM, Université Paris 3, Université Paris 10).

Projet Multilingual eLearning in LANGuage Engineering / European Master's in Translation Technology

Conditions d'admission

Candidature au master 1

La candidature se fait sur dossier : du 1er mai au 15 juin, sur le site de l'Université Paris Diderot.

La commission d’admission en master 1 accepte en priorité des candidats titulaires d’une licence en langues obtenue en France. S’il reste encore des places, elles peuvent être attribuées à des candidats ayant suivi d’autres formations, mais qui ont un excellent niveau de français et un excellent niveau d’anglais. Certains cours obligatoires consistent à traduire des textes de l’anglais vers le français et du français vers l’anglais : cet exercice est très difficile si ces deux langues sont des langues étrangères pour l’étudiant.

D'autre part, il n'y a pas d'enseignement d’arabe ni de russe.

Candidature au master 2

Étudiants titulaires d'un master 1 : LEA, LLCE anglais, Linguistique ou autres. Diplômes étrangers équivalents, avec une très bonne connaissance du français et de l'anglais. Possibilité de VAP (Validation des Acquis Professionnels)

Avant l'inscription, les étudiants ont un entretien avec le responsable du diplôme, Pr Natalie Kübler.

Le dossier de candidature se compose d'un CV, des résultats obtenus au diplôme précédent, d'une lettre de motivation et d'une proposition de projet de recherche d'une à deux pages. A envoyer par courrier électronique à : Pr Natalie Kübler, nkubler@eila.univ-paris-diderot.fr

Le projet de recherche devra être validé par l'accord d'un des directeurs de recherche.

Date limite de dépôt des candidatures : 30 septembre. Cependant, il est fortement recommandé d'envoyer sa candidature avant fin juillet.

Contacts administratifs

Pour nous écrire : scolarite-lea@eila.univ-paris-diderot.fr

Alexandre Cano Responsable de la scolarité LEA
Omar Fellah gestionnaire de la scolarité Master
enseignement/lea/master/recherche.txt · Dernière modification: 2015/07/25 02:52 par Pascal Cabaud