Outils pour utilisateurs

Outils du site


user:gabriela_seccardini

Gabriela Seccardini

Adresse postale Université Paris Diderot,
UFR EILA, case 7002,
75205 Paris cedex 13
Courrier électronique gseccard@eila.univ-paris-diderot.fr
  • ATER

Les étudiants L1 gr 12 (13.30-14-30) qui doivent encore faire leur exposé sont priés de se présenter le vendredi 15 mai en salle 315B pour une dernière séance du cours de 9h30 à 11h00

NEW! Mock interview for L2 students

Anglais L1

Groupes pour les exposés:

Group 13 (10.30-11.30)

Thur 9 Apr.:
1. Marie-Alix Rolland: positive discrimination
Thur 30 Apr.:
1. Sonia Alizadeh, Celia Chikhi, Florisa Lima, Maimouna Tall, Tiguidanke Traore, (Pauline Mancheron): South LA Highschool
Thur 7 May:
1. Anna Mendy, Anne Latreille, Daniel Almeida, Leo Menage: Fast Food vs. Slow Food

Group 9 (11.30-12.30)

Thur 2 April:
1. Huynh Pauline, Christine Soukaseum, C. Vi Lu Huynh, Bo Peng: Positive Discrimination
Thur 30 Apr.:
1. Lei Lu, Yin Yiyang, Celine Nguyen, Mariana Vincente: South LA Highschool
Thur 7 May:
1. Yan Peilin, Cecile Lin, Violet Lauriane, Guo Yichuan, Dong Juliette: Fast Food vs. Slow Food

Group 12 (13.30-14.30)

Thur 30 Apr.:
1. Wendy Marquez, Delphine Leroy, Diana Niang: Positive discrimination.
2. Friederike Neuer, Myriam Talha: Fast Food vs. Slow Food
Thur 7 May:
1. Nathalie Ferreira, Elise Lancelot, Charlene Leblanc, Magali Ledoux, Mendy Evelyne: South LA

Anglais L2

For News Bulletin, refer to the link and laterial as for L1 :

Italien

  • Liens vers des sites d'interet / Link a siti utili:

elenco_siti_interessanti.doc

Recherche et Colloques

Colloque LITTÉRATURES, ARTS ET COMPARATISME DE GENRE
22-23 mai 2009, Université Paris 8- Cité Internationale Universitaire de Paris

Colloque LITTÉRATURES, ARTS ET COMPARATISME DE GENRE
22-23 mai 2009
Université Paris 8- Cité Internationale Universitaire de Paris

Colloque organisé par Nadia Setti du Centre de Recherches en Études Féminines et Études de Genre de Paris 8 avec la Società Italiana delle Letterate, le CRIX (Centre de Recherches Italiennes, Paris 10), l'Association Gradiva (Paris 8), l'équipe Résonances (Paris 8).

Comité scientifique :

  • Anne Berger, prof. Littérature Française, études de genre, directrice formation doctorale Études féminines et de Genre, Paris 8
  • Claude Cazalé Bérard, prof. Littérature italienne, CRIX, Paris 10
  • Silvia Contarini, prof. littérature italienne, CRIX Paris 10
  • Monica Luongo (Master « Pratiche dell'incontro e della mediazione interculturale », RomaTre)
  • Michèle Ramond, prof. Littératures Hispaniques Paris 8, association GRADIVA)
  • Bia Sarasini (journaliste, présidente Società Italiana delle Letterate)
  • Nadia Setti, directrice de recherches, Centre de recherches en Études féminines & Études de genre, comité de direction Società Italiana delle Letterate

Né comme une des étapes des séminaires itinérants « Materie in scrittura » (Matières en écriture) de la Società Italiana delle Letterate, ce colloque international sera l'occasion d'une rencontre de la Società Italiana delle Letterate avec d'autres formations universitaires et associatives pour partager sa réflexion sur les questions de genre en rapport avec la création littéraire, théâtrale, artistique. Le travail théorique proposée par la SIL articule les aspects majeurs de la pensée postmoderne, les politiques et poétiques du genre, et il est marqué avec une attention constante à l'inscription et à la production des femmes dans les littératures. Les titres de nombreux colloques organisés à ce jour dans plusieurs villes et Universités italiennes révèlent une préoccupation constante à explorer la complexité de la dimension comparatiste dans la perspective de genre : Scritture del corpo (Orvieto, 1998), Grafie del sé Letterature comparate al femminile (Bari, 2000) ; Lo spazio della scrittura (Venise, 2002) ; Leggere e scrivere per cambiare il mondo (Ferrare, 2004) ; Sconfinamenti, Confini, passaggi, soglie nella scrittura delle donne (Trieste, 2005) ; Poetiche politiche (Turin, 2008).

La portée de l'expérience et de la production critique sur ces questions est considérable : il importe d'en faire apparaître les axes et les interrogations au-delà d'un public exclusivement italien, en engageant une discussion avec d'autres formations et expériences similaires en France.
Le « comparatisme de genre » peut se révéler pratique inventive des interstices ; « je me change en m'échangeant » écrit Edouard Glissant, celui/celle qui traverse est à son tour traversé(e).
Il s'agit de vérifier si ces pratiques et ces pensées ont modifié, renversé, déplacé approches critiques en diversifiant les canons littéraires et culturels, en ouvrant de nouveaux espaces d'interaction et création.

Les objectifs de ce colloque sont les suivants :

  1. mettre en évidence de quelle façon chaque groupe de recherche ou association pratique le discours comparatiste, l'approche des littératures en relation avec les questions de genre et/ou de différence.
  2. comment le passage des frontières entre langues, cultures, « disciplines », genres entraîne de nouveaux approches critiques, inspire des nouvelles modalités pédagogiques dans l'enseignement de la littérature.
  3. dégager quelles sont les orientations et les attentes de jeunes chercheuses/chercheurs engagé(e)s à la fois dans les « études féminines et de genre », dans des activités de médiation interculturelle dans des projets internationaux artistiques et culturels où émerge la perspective de genre.
  4. L'enjeu du genre dans l'espace éditorial : livres et revues, sites web, médias.

La manifestation sera ponctuée par

  1. une rencontre avec des écrivaines contemporaines à la fois auteur de textes de fiction et engagées en tant que femmes dans la pensée critique et politique.
  2. la projection du film de Pina Mandolfo et Maria Grazia Lo Cicero Correva l'anno (Italie, 2008)
  3. la projection du documentaire de Paola Zaccaria Altar Cruzando fronteras, calling bridges Home (2008) dédié à Gloria Anzaldua.

Vendredi 22 mai 2009

9h Accueil participants
9h 30 ouverture par Anne Berger (prof. Littérature Française, co-responsable master Genre(s) et directrice de la formation doctorale Études féminines et Études de genre, Paris 8) Nadia Setti (directrice de recherches, Centre de Recherches en Études féminines et Études de genre, Paris 8, SIL), Bia Sarasini, (présidente de la Società Italiana delle Letterate, journaliste, responsable du site DeA)
10h Mémoires et projets à plusieurs voix. Interroger les objectives et perspectives de genre de pratiques politiques et culturelles entre mouvements, associations et institutions
Paola Bono (SIL, prof. Histoire du Théâtre Anglais, DAMS, Roma 3)
Liana Borghi (SIL, prof. Littératures anglophones, Università Firenze)
Monica Luongo (SIL, responsable Master « Politiche dell'incontro e mediazione culturale », Roma 3)
Michèle Ramond (prof. Littératures Hispaniques, Paris 8, association « Gradiva »)

11h pause café

11h 15 Politiques de genre politiques éditoriales
Média-actions au féminin : éditer, informer, lire, écrire pour changer le monde
Silvia Neonato (SIL, journaliste)
Anna Maria Crispino (SIL, revue Leggendaria)
Laura Fortini (SIL, revue DWF)
Béatrice Rodriguez (Gradiva, MCF Paris XII)

PAUSE DÉJEUNER

14H30
Comparatisme di genre et/ou littératures par delà les frontières Paola Zaccaria (SIL, prof; littérature anglophones, Università di Bari) Gabriella Musetti (SIL, poète, éditrice, Trieste), Claude Safir (prof. littérature anglophone Université Paris 8), Patrizia Godi (prof. littérature anglophone, Université Blaise Pascal, Clermont-Ferrand).
Projection du documentaire de Paola Zaccaria ALTAR. CRUZANDO FRONTERAS, CALLING BRIDGES HOME, un film documentaire dédié à Gloria Anzaldua, qui reconstruit son héritage poétique et politique à travers des interviews avec artistes et militantes du monde chicano.

17H30
Matières en écriture
Rencontre avec Maria Rosa Cutrufelli, Valeria Parrella, Michèle Ramond
en polylogue avec Adriana Chemello (prof. littérature italienne, université de Padoue), Claude Cazalé (prof. littérature italienne, Université Paris 10), Silvia Contarini (prof; littérature italienne, Université Paris 10), Adalgisa Giorgio (prof. Littérature italienne, Univesity of Bath, UK), coordinatrice Monica Farnetti (prof. Littérature italienne, Université de Sassari)

Samedi 23 mai, Université de Saint-Denis
10h-13h
Passages transfrontaliers intergénérationnels

Débat entre jeunes chercheuses du XXI° siècle: Que signifie faire recherche de genre aujourd'hui ? quels outils, relations, objectifs, références et horizons politiques, théoriques, interpersonnels ?

Antonella Paolozzi (Roma tre, SIL)
Annarita Riezzi (Doctorat Études féminines, Paris 8)
Rachele Muzio (Roma tre, DWF, SIL)
Jordana Canova (Doctorat Études féminines, Paris 8)
Charlotte Prévot (Doctorat Etudes Féminines, Paris 8)
Gabriela Seccardini (Docteure Littératures Comparées Études féminines, Paris 8, Università di Macerata)

PAUSE DÉJEUNER

14h30-17h
Dialogues entre arts du spectacle et genre(s)
Alina Narciso (SIL, dramaturge, Naples)
Pina Mandolfo (SIL, scrittrice, regista, Palerme)
Barbara della Polla (SIL, regista, attrice, Trieste)
Maria Vinella (SIL, università di Bari)

18h
projection film Correva l'anno (2008) Pina Mandolfo e Maria Grazia Lo Cicero.

DÉBAT DE CONCLUSION

LDAP: couldn't connect to LDAP server
user/gabriela_seccardini.txt · Dernière modification: 2009/05/14 19:00 par pc