Outils pour utilisateurs

Outils du site


formations-pro:masterpro:ilts:index

Master ILTS - Industrie de la langue et traduction spécialisée (mention Traduction, interprétation)

Bienvenue sur les pages du master ILTS (Industrie de la langue et traduction spécialisée). Depuis 1990, ce master prépare à l'ensemble des métiers de la traduction. Il est le pionnier de l'alternance en M2 dans le secteur de la traduction. Il est depuis 2009 membre actif du réseau EMT (master européen en traduction) et de l'AFFUMT (Association française des formations universitaires aux métiers de la traduction). Il est possible de l'intégrer aussi bien en M1 (cas le plus fréquent, en tronc commun avec les masters CTM et LSCT) qu'en M2, dans les deux cas sur dossier plus examen d'entrée. Il est ouvert à tous les étudiants disposant d'une licence (pour l'admission en M1) ou d'un master 1 (pour l'entrée en M2). De tous nos étudiants, quelle que soit leur nationalité, nous exigerons un niveau excellent en anglais et en français (au moins C1 pour ces deux langues). Il comporte en outre des cours de traduction de l'espagnol et de l'allemand vers le français, mais il est possible de le suivre sur la simple combinaison anglais-français.

Vous trouverez dans la suite de cette page la philosophie générale des deux années de master, ainsi que divers liens utiles.

Précision liée au coronavirus et aux examens d'entrée (fin juillet 2020)

Sachant qu'il est hors de question de faire des compromis avec la qualité du diplôme que nous conférons, tous nos cours, depuis le début du confinement (17 mars 2020) ont été assurés à distance - et nous nous préparons à toutes les éventualités pour la rentrée. Notre philosophie consiste à exploiter aux mieux les enseignements de la situation présente pour le plus grand bénéfice de nos étudiants, présents et à venir. Une précision, enfin, notre quota d'étudiants en M1 comme en M2 a été atteint pour la rentrée 2020-21.

European Master in Translation

Vous trouverez sur la page du Département LEA - Langues Appliquées de l'UFR EILA les actualités du Master Traduction-Interprétation, les modalités de contrôle des connaissances du diplôme, les plannings ainsi que nos contacts.

Le monde change, les métiers de la traduction aussi

Former les spécialistes de ces métiers aujourd'hui et demain est la raison d'être du Master ILTS (Industrie de la langue et traduction spécialisée), créé en 1990 à l'Université Paris Diderot - Paris 7, aujourd'hui Université de Paris. Notre philosophie part de deux observations :

  • d'une part, les compétences de traduction humaines (ou biotraduction) restent au coeur de cette profession, mais doivent aujourd'hui être complétées et amplifiées par une solide maîtrise des outils informatiques si l'on veut y réussir pleinement ;
  • d'autre part, la profession de traducteur s'est diversifiée en une multitude de métiers : traduction (pragmatique, c'est-à-dire technique, spécialisée, journalistique, juridique…), bien sûr, mais également communication interculturelle, gestion de projet, terminologie, rédaction technique, révision, localisation…

Riche d'un grand nombre d'heures de cours en M1 comme en M2, le master ILTS prépare à l'ensemble de ces métiers de la traduction et forme des professionnels qui seront pleinement opérationnels dès l'obtention de leur diplôme.

Quelles sont nos principales caractéristiques ?

  • le régime de l'alternance en M2 : nos étudiants sont rémunérés et passent 31 semaines en entreprise au cours de leur année. De plus, ils sont accompagnés tout au long de l'année par une chargée d'insertion professionnelle (précisons que le M1 est organisé de manière classique, en deux semestres) ;
  • les débouchés : nous faisons régulièrement des enquêtes d'insertion, qui montrent que, à la différence de la majorité des masters de traduction en France et du fait de l'alternance, une majorité de nos diplômés (environ les deux tiers) deviennent salariés, contre globalement un tiers d'indépendants. L'insertion est rapide : en général dans les trois mois suivant l'obtention du diplôme. Voir aussi l'onglet “Insertion professionnelle” pour des chiffres de 2014-15 et 2015-16 ;
  • la richesse et la complémentarité de nos enseignements : 432 heures de cours en M1, 700 heures à l'université en M2, faisant appel à un très grand nombre de professionnels (environ les deux tiers en M2), et évoluant chaque année en fonction du marché et des retours de nos anciens étudiants ;
  • l'importance donnée à la transversalité des enseignements : plusieurs de nos modules mêlent les compétences enseignées dans différents cours, et ce principe trouve sa pleine expression dans le triple mémoire (recherche documentaire, terminologie, traduction) réalisé essentiellement en M2, qui permet à l'étudiant.e d'opérer la synthèse de tout ce qu'il ou elle a appris au cours de son master, et qui pèse pour un tiers du M2, soit 20 ECTS (les deux autres tiers étant couverts respectivement par la note attribuée par l'entreprise et par le contrôle continu) ;
  • une formation qui couvre non seulement l'ensemble du spectre des métiers de la traduction, dans sa diversité, mais met également l'accent sur la dimension de prestation de service, avec de nombreux cours et modules axés directement sur les modalités concrètes d'exercice. Précisons que nos enseignements ont été conçus en nous appuyant sur le référentiel de compétences du master européen en traduction

La formation existe depuis 1990. Elle a su évoluer en fonction des débouchés et est aujourd'hui une référence aussi bien dans le monde professionnel, en France et à l'étranger, que dans le monde universitaire. Elle est complète et sérieuse, mais attention ! elle demande de la part des étudiants un engagement réel et résolu.

Quelques précisions

Un master pour l'ensemble des métiers de la traduction pragmatique

Le terme traduction pragmatique recouvre toutes les formes de traduction qui ont avant tout une visée de communication (il remplace peu à peu l'expression traduction spécialisée). Par industrie des langues on entend les fonctions support de la traduction, en amont ou en aval des compétences de traduction au sens strict. Et bien sûr ces compétences s'articulent autour de celles de la traduction au sens traditionnel du terme, notre objectif étant de former des professionnels compétents dans l'ensemble de ces domaines. Les options IL et TS étaient par le passé séparées (avec toutefois 80 % de cours communs), notre analyse de l'évolution du marché nous a amenés à les réunir à partir de l'année 2018-19.

Un master en alternance

En M2, nous fonctionnons selon le principe de l'alternance : de mi septembre à fin juin, les étudiants passent une semaine en entreprise et la suivante à l'université. En juin et juillet, ils sont intégralement en entreprise, avant de retrouver l'université une semaine en septembre, pour le passage de relais avec la promotion suivante, des soutenances qui leur permettent de faire le bilan de leur formation, et les tout derniers cours de la formation (préparation aux entretiens et à la négociation, différents statuts du traducteur, etc.). Au total, ils auront donc passé 31 semaines en entreprise (dont 5 de congés payés) et 21 semaines à l'université. En d'autres termes, l'année de M2 est bel et bien une année de 12 mois - et il est impossible de la suivre à distance.

La quasi totalité des étudiants bénéficient d'un contrat d'apprentissage ou de professionnalisation : ils sont donc rémunérés par leur entreprise. La plus grande partie des enseignements est en outre assurés par des professionnels, familiarisés aux conditions concrètes et actuelles d'exercice de leur profession.

Pour tout savoir sur les contrats en alternance rendez vous sur le site gouvernemental de l'alternance.

Profils de nos étudiants

Cette formation s'adresse à des étudiants ayant une excellente maîtrise des langues (anglais et français au minimum), mais dont les horizons peuvent être assez variés. Elle accueille également des spécialistes d'autres disciplines désireux de changer d'orientation. Il est aussi ouvert aux candidats en reconversion professionnelle. À tous, il est demandé d'être motivés et désireux de devenir des acteurs de la communication avec, par et par-delà les langues.

Nos cours de traduction sont dispensés dans le sens anglais-français, français-anglais, espagnol-français et allemand-français. D'autres langues sont envisageables en fonction du nombre d'étudiants sélectionnés. En M2, les étudiants qui n'auraient que la combinaison anglais-français doivent obtenir la moyenne de 12/20 à l'UE traduction pour valider le diplôme.

Des partenariats qui ont du sens

Nous pensons que le monde des formations en traduction est actuellement trop éclaté. C'est une des raisons pour lesquelles nous avons souhaité nouer des partenariats avec différentes parties prenantes de ce monde, au bénéfice de nos étudiants et des professionnels. En voici les principaux :

Le label qualité EMT « Master européen en traduction »

A l'échelle européenne, nous avons obtenu en septembre 2009, puis de nouveau en 2013 et 2019 le label EMT (European Master in Translation), dont l'objectif est double :

  • distinguer par un label de qualité les formations sérieuses et reconnues comme telles par l'Union européenne : il atteste que l'étudiant reçoit la meilleure formation de niveau master disponible dans l'Union européenne dans le domaine de la traduction ;
  • contribuer à la mise en place de formations en traduction dans les pays nouvellement entrés dans l'Union européenne

Quelques 81 formations réparties dans 28 pays en bénéficient aujourd'hui. Le master pro ILTS a fait partie de la première vague admise à bénéficier de ce label, et est un rouage important des échanges européens qui s'articulent autour.

Double diplôme avec l'ISIT

En vertu d'un partenariat avec l'ISIT signé en 2006, les étudiants du M2 ILTS pratiquant deux langues étrangères et ayant le statut d'apprenti ont la possibilité de s'inscrire pour obtenir un double diplôme : non seulement le diplôme ILTS, mais aussi celui de de traducteur, filière Communication interculturelle et traduction de l'ISIT. Et réciproquement. Il est à noter que tous les cours ont néanmoins lieu dans nos locaux, avec nos intervenants.

La Société française des traducteurs

Persuadés que la réflexion sur le devenir des métiers de la traduction passe par un dialogue suivi avec les représentants de ces métiers, nous entreprenons régulièrement des opérations de formation continue ou de recherche avec la SFT (Société française des traducteurs), syndicat national des traducteurs professionnels.

L'AFFUMT : une association des formations françaises aux métiers de la traduction

Le master pro ILTS est également étroitement associé (nous en assurons notamment la présidence depuis 2014) à l'AFFUMT (Association française des formations universitaires aux métiers de la traduction), réactivée en 2009 et comptant à ce jour 20 masters professionnels. Cette organisation a pour objectif de mieux faire connaître nos métiers auprès des étudiants, des entreprises et des pouvoirs publics, de permettre un échange de bonnes pratiques et de mieux diffuser les informations relatives au monde de la traduction en France. Son adresse web est la suivante : https://affumt.wordpress.com/

L'INSTB : International Network of Simulated Translation Bureaus

Outre l'alternance, nous avons entrepris, depuis 2011, de lancer des projets intégrés de traduction faisant intervenir les compétences acquises dans différents domaines, mêlant plusieurs enseignements, sur des projets réels, avec des commanditaires extérieurs. Dans cette logique, nous avons rejoint en 2019 le réseau international des bureaux de traduction virtuels (International Network of Simulated Translation Bureaus) : http://www.instb.eu/, qui coordonne ces activités et permet un échange de bonnes pratiques dans ce sens.

Un partenariat avec les grands noms de la TA-TAO (traduction automatique et traduction assistée par ordinateur)

Dans les métiers de la traduction pragmatique, les outils informatiques occupent aujourd'hui une place éminente, aux côtés des compétences purement humaines, dites de biotraduction : c'est parce que nous pensons que les traducteurs doivent marcher sur leurs deux pieds que nous avons noué desDELETEME partenariats avec deux des grands noms de la TAO (traduction assistée par ordinateur). pendant la durée de leur formation, nos étudiants bénéficient ainsi, dans la salle de cours qui leur est dédiée et sur leur ordinateur personnel, de la suite Studio 2019.

Avec MemoQ, qui a conquis récemment la place de deuxième suite logicielle la plus utilisée sur le marché de la traduction en Europe, nous bénéficions également d'une installation sur les ordinateurs de notre salle de cours, mais aussi, pour tous nos diplômés récents, d'un tarif préférentiel.

La révolution numérique a apporté des changements profonds à l’activité de traduction, notamment avec les progrès récents de la traduction automatique. La NMT (Neural Machine Translation, traduction automatique neuronale) peut désormais servir de base de travail pour certaines traductions et la maîtrise des pratiques de post-édition et révision fait partie des compétences du traducteur professionnel.

Avec plus de 50 ans d'expérience dans les technologies de traduction, SYSTRAN a été le pionnier des plus grandes innovations dans le domaine, notamment les premiers portails de traduction en ligne et les premiers moteurs de traduction neuronale combinant intelligence artificielle et réseaux neuronaux pour les entreprises et les organisations publiques. SYSTRAN offre aujourd’hui une solution intégrant l'état de l'art des technologies de traduction automatique avec son dernier moteur de traduction automatique neuronale.

Pendant la durée de leur formation, nos étudiants peuvent accéder aux fonctionnalités de SYSTRAN Pure Neural® Server installé sur le serveur de l’Université de Paris. Des cycles de conférences et projets pédagogiques font partie du partenariat université-entreprise.

La recherche - un partenariat fondamental

Bien conscients qu'une bonne formation professionnelle doit s'accompagner d'une recherche de qualité, nous entretenons également des liens organiques, non seulement avec le master recherche LSCT, issu de notre master professionnel et qui partage certains de ses cours avec nous, mais aussi avec de nombreux autres collègues et formations à Paris, en France, en Europe et au-delà. Soucieux de réunir professionnels, enseignants, chercheurs et étudiants autour de sujets d'intérêt commun, nous avons créé, en 2007, la Traductologie de plein champhttps://www.eila.univ-paris-diderot.fr/recherche/conf/ciel/traductologie-plein-champ/index (sept éditions à ce jour), et assuré la coordination scientifique des colloques Tralogy : Métiers et technologies de la traduction : quelles convergences pour l'avenir ?, en 2011 et 2013, dans la grande salle du CNRS, à Paris.

Descriptifs des enseignements

Tous les enseignements du M2 ILTS sont décrits sur cette page.

Toutes les modalités de contrôle des connaissances se trouventsur cette page.

Emploi du temps

Vous pouvez retrouver l'emploi du temps du M2 ILTS sur la page des plannings.

Nous contacter, nous rencontrer

Au sein du master pro ILTS, les portes ouvertes, c'est tous les jours (sur rendez-vous, néanmoins) : nf@eila.univ-paris-diderot.fr et gbordet@eila.univ-paris-diderot.fr. Nous avons opté pour cette solution afin de mieux répondre à la diversité des profils et des demandes.

Scolarité Master LEA Relations entreprises Responsables pédagogiques
Omar Fellah :scol-lea-master@eila.univ-paris-diderot.fr Sabina Schuster Geneviève Bordet et Nicolas Froeliger
☎ 01 57 27 56 67 ☎ 01 57 27 56 66 ☎ 01 57 27 56 46

Adresse générale de la formation professionnelle : fp@eila.univ-paris-diderot.fr

formations-pro/masterpro/ilts/index.txt · Dernière modification: 2020/07/28 11:14 par Nicolas Froeliger