Outils pour utilisateurs

Outils du site


sysadmin:mail:imap

IMAP

Si vous avez :

  • besoin d'accéder depuis plusieurs machines à votre courrier,
  • plusieurs dizaines de milliers de mails triés dans plusieurs boîtes,

alors IMAP est fait pour vous !

Comment ça marche ?

Il faut comprendre les étapes avant de se lancer.

Architecture du courrier

Les messages transitent sur le réseau par SMTP. Lorsque vous envoyez un courrier, il part vers votre « serveur sortant » via ce protocole. Ensuite, le transit entre serveurs se fait par ce même protocole. Un message peut passer par plusieurs relais avant d'atteindre le serveur final. Les logiciels serveurs qui parlent SMTP sont appelés MTA.

Quand les messages ont passé la barrière des filtres anti-virus et anti-spam, ils sont aiguillés éventuellement puis délivrés dans les boîtes. Notre serveur utilise comme MDA le programme procmail(1) pour délivrer les messages dans les boîtes. Une boîte est un fichier (format mbox) ou un répertoire (format Maildir), stocké sur un disque (ou un ensemble de disques).

Les logiciels de courrier de l'utilisateur final (expéditeur ou destinataire) sont appelés MUA. Un MUA peut être l'horrible Outlook, l'excellent Mozilla Thunderbird ou encore un WebMail (interface Web pour lire son courrier).

Le WebMail

Pour lire votre courrier électronique, vous pouvez utiliser l'interface Web (appelée WebMail).

Pour cela, connectez-vous à : https://webmail.eila.univ-paris-diderot.fr

Si vous ne comprenez pas l'éventuel message d'erreur qui peut s'afficher, lisez les pages consacrées aux certificats et à SSL.

Qu'est ce qu'un WebMail ?

C'est une interface Web, i. e. une application en ligne, permettant de lire son courrier électronique comme offrent Yahoo!, GMail ou Hostmail/MSN/Live ou whatever.

On n'utilise alors pas d'autre logiciel qu'un navigateur Web comme Internet Explorer ou Mozilla Firefox. On peut donc accéder à son courrier depuis n'importe quelle machine connectée à Internet.

Attention

Si vous devez vous connectez sur une machine que vous ne connaissez pas (typiquement dans un cybercafé ou un lieu public), faites très attention à l'état de la machine : il est arrivé une mésaventure fâcheuse à un utilisateur !

2008/08/10 13:09

Les MUA vont se connecter au serveur via IMAP (ou POP). IMAP permet de traîter tout le courrier sur le serveur :

  • « réception » et lecture,
  • rédaction et envoi,
  • tri,
  • recherche,
  • stockage,

Il ne s'agit pas d'une réelle réception puisque, comme on l'a vu, le logiciel se connecte au serveur pour savoir ce qui est arrivé. Du point de vue de l'utilisateur final, il s'agit donc bien de réception mais du point de vue logiciel, ça n'est pas le cas.

Mise en oeuvre

Si vous êtes personnel à l'UFR EILA et si votre boîte courante dépasse 10 MB, détaillez vos besoins pour que l'on vous aide à mettre en place la configuration que vous nous demanderez. Étant donné que c'est “à la carte”, on ne pourra pas traiter toutes les demandes. Nous nous baserons sur votre consommation et nous nous réservons le droit de vous refuser la configuration suivant les urgences du moment. Les premiers utilisateurs concernés recevront une invitation pour venir nous voir, nous avons besoin de « ß-testeurs ». À terme, une interface Web devrait vous rendre indépendants.

Vous pouvez aussi configurer des filtres sur votre MUA pour que ce soit votre logiciel qui fasse le trie.

Détails

procmail(1) permet un filtrage fin afin d'aiguiller les messages dans plusieurs boîtes en fonction d'expressions régulières. On peut ainsi ranger tout message envoyé par penible@ dans la corbeille tout en gardant ceux de direction@ dans la boîte courante et stocker ceux de copain@ dans une boîte “Amis”. On peut avoir autant de boîtes que l'on veut. Un fichier de configuration doit alors être mis au point pour que ces tris soient faits.

Le serveur IMAP a besoin de savoir quelles sont les boîtes pour les afficher au logiciel client. Un petit fichier de configuration les lui indique.

Quand tout est prêt, vous pouvez utiliser le WebMail comme votre logiciel favori (Mozilla Thunderbird vivement conseillé), depuis votre poste sur votre bureau ou votre portable chez vous. Vous disposez toujours de tous vos messages, ils restent sur le serveur (où ils sont sauvegardés très régulièrement).

Concrètement, je fais comment ?

Si vous avez un ordinateur portable, venez avec. Que vous en ayez un ou non, réfléchissez bien aux tris que vous voudriez mettre en place et passez nous voir une fois que vous avez les idées claires. Nous mettons alors en place avec vous les filtres et boîtes que vous nous indiquerez.

Attention aux inconvénients aussi...

Ceci marche bien tant que vous êtes connectés. Étant donné qu'il n'y a rien sur vos ordinateurs (fixes ou portables donc…), dès que vous n'avez plus d'accès à Internet, vous n'avez plus vos mails sous la main. Si vos communications vous coûtent cher (haut débit versus bas débit) ce n'est peut-être pas la meilleure solution.

:!: On peut (en configurant le MUA) garder un cache sur le disque des boîtes stockées sur le serveur.

De plus, les messages qui sont déjà sur vos ordinateurs y resteront, sauf à les transférer après mise en place du système.

Enfin, une fois la configuration prête, si vous devez accéder à un message hors connexion (« ah oui, j'ai rendez-vous avec Untel à tel endroit, je n'aurai pas d'accès Internet… »), pensez à en sauvegarder une copie par devers vous.

Si plusieurs utilisateurs peu précautionneux cherchent à accéder chacun à une boîte de 300 MB contenant 70 000 messages, les disques du serveur ne suivront pas la demande et personne ne lira rien, faute de réponses rapides quand bien-même nous disposons de bons matériels.

sysadmin/mail/imap.txt · Dernière modification: 2009/01/02 17:30 par Pascal Cabaud