Outils pour utilisateurs

Outils du site


sysadmin:vm:principes

Principes

Du point de vue de l'utilisateur (le seul qui nous occupe ici), la virtualisation permet de faire tourner plusieurs système d'exploitation simultanément. La machine a son système comme vous le connaissez (Mac OS X, GNU/Linux, Windows). Une couche logicielle permet de lancer un second système d'exploitation. Dans notre cas, il apparaîtra dans une fenêtre comme les logiciels que vous connaissez :

Le système virtualisé (on dit « invité » ou « guest ») se présente sous la forme de quelques fichiers dont le « disque » (un gros fichier de plusieurs GB). Réinstaller ce système invité se résume donc à recopier ce gros fichier et corriger quelques paramètres.

Windows sous GNU/Linux

C'est la configuration qui est mise en place à la rentrée 2008-2009 sur les postes étudiants.

D'une part il n'y a plus besoin de gérer un double-boot GNU/Linux - Windows, permettant ainsi à l'utilisateur d'accéder simultanément aux applications sur les deux plateformes.

D'autre part, le temps d'installation d'une nouvelle image Windows est drastiquement réduit (environ 4 heures pour 20 postes). Enfin, les possibilités d'automatisation sous Unix sont bien supérieures, simplifiant beaucoup les tâches pour les informaticiens. Le temps de réaction pour l'installation ou le paramétrage d'un logiciel est donc réduit.

Cette solution permet en outre de n'installer qu'un sous-ensemble des logiciels demandés dans une salle sur une machine virtuelle et un autre sous-ensemble sur une autre machine virtuelle. Ainsi, les incompatibilités diverses peuvent désormais être circonscrites.

Enfin, ne sont plus analysés par un anti-virus que les fichiers provenant des clefs USB (et non plus tous les fichiers ouverts par le système Windows), ce qui améliore les performances sans compromettre la sécurité.

Solutions logicielles

Les couches logicielles de virtualisation utilisables dans un contexte « poste de travail » sont :

  • VMware Player (GNU/Linux et Windows ; gratuit pour un usage personnel ou dans un cadre Éducation-Recherche),
  • Sun xVM VirtualBox (GNU/Linux, Mac OS X, Solaris, Windows ; gratuit pour un usage personnel ou dans un cadre Éducation-Recherche).

Après un an avec VMware Player nous avons migré à Sun xVM VirtualBox, maintenant que les fonctionnalités qui nous manquaient ont été implémentées. Vous pouvez utiliser ces logiciels chez vous (par exemple en inversant : installez GNU/Linux sur votre Mac OS X ou votre Windows).

Sun xVM VirtualBox

Depuis le bureau GNU/Linux…

Plusieurs machines virtuelles sont simultanément stockées sur les postes mais on ne peut pas en lancer plusieurs à la fois. Pour chaque salle, une machine virtuelle par défaut est déclarée et lancée dès le démarrage.

Pour y accéder, cliquez sur l'icône :

Une fenêtre affichant un système Windows s'ouvre alors :

Fenêtre avec bureau Windows

Suivant que le pointeur de la souris est sur cette fenêtre ou non, les touches du clavier sont répercutées sur le système Windows ou non. Ou pour le dire autrement, placez votre souris sur cette fenêtre pour travailler sous Windows (sans quoi, la fenêtre n'est pas « active »).
sysadmin/vm/principes.txt · Dernière modification: 2009/11/10 23:38 par Pascal Cabaud