Outils pour utilisateurs

Outils du site


user:francoise_richer:m1

Enseignement M1

Traduction sciences humaines

Compétences exigées
niveau C1 minimum.

Compétences visées
Maîtrise d’un lexique spécialisé dans les deux langues (équivalences et définitions). Précision et élégance du français. Approfondissement des notions de culture et d’histoire culturelle, de patrimoine matériel et immatériel.

Compétences transversales
Curiosité intellectuelle, travail en groupe, écoute à l’égard des autres, capacité à enrichir les idées des autres.

Programme
Traduction de textes, de discours, d’articles tirés de la presse généraliste et spécialisée : histoire culturelle de l’Espagne, patrimoine, arts, spectacles, politiques culturelles, mécénat… Révision de ces traductions.

Bibliographie
Les pages et suppléments Culture des grands quotidiens, les revues spécialisées : Le Monde, Le Figaro, Libération, Courrier international, National Geographic, Connaissance des Arts, El País, El Mundo, Cambio 16, Arte y Parte.
- Bourdieu Pierre et Darbel Alain, L’Amour de l’Art, les musées d’art européens et leur public, Paris, Les éditions de Minuit – coll « le sens commun », 1969.
- Buitrago Restrepo Felipe, Duque Márquez Iván, La Economía Naranja, una oportunidad infinita, Banco Interamericano de Desarrollo, 2013.
- Chastel-Rousseau Charlotte, des Cars Laurence, Font-Réault Dominique de, Le Louvre Abu Dhabi, nouveau musée universel?, Paris, PUF, 2016.
- Escande Gauquié Pauline et Naivin Bertrand (éd.), Comprendre la culture numérique, Dunod, 2019.
- Goff Patricia, “Cultural Diplomacy” in The Oxford Handbook of Modern Diplomacy, Oxford University Press, 2013.
- Lionel Arnaud, Agir par la culture. Acteurs, enjeux et mutations des mouvements culturels, Toulouse, Éditions de l’Attribut, coll. « La culture en questions », 2018.
- Mairesse François et Nassim Aboudrar Bruno, La médiation culturelle, Paris, Presses Universitaires de France – coll « Que sais-je », 2016.
- Martel Frédéric, De la culture en Amérique, Paris, Flammarion, 2006.
- Matsuura Koichiro, discours durant la «Journée internationale de la diversité culturelle pour le dialogue et le développement», 2005.
- Montiel Edgar, « La Cultura, recurso estratégico de la politíca internacional », contribution lors de la Rencontre andine sur la diplomatie culturelle. Séminaire organisé par l’UNESCO et le Ministère des Affaires étrangères de la Colombie, septembre 2007.
Unesco, Re/penser les politiques culturelles, 2018. https://fr.unesco.org/creativity/global-report-2018.\\
- Vaïsse Maurice, Diplomatie française. Outils et acteurs depuis 1980, Paris, Odile Jacob, 2018.
- Warnier Jean-Pierre, La mondialisation de la culture, Paris, Éd. La Découverte, 2008.

À écouter podcast de plusieurs émissions de France Culture :
- « Virtuel vs Réel, la confusion des genres et des sentiments » documentaire d’Alain Lewkowicz, 18/06/17.
- « Ce que le numérique fait à l’art : l’explosion des expositions immersives », Soft power par Zoé Sfez, 29/12/19.

Modalités de contrôle des connaissances détaillées
Première session :
Travaux personnels (50 %)
Devoir sur table en fin de semestre (50 %)
Étudiants DCC : examen 100%

Session de seconde chance :
Oui

Espagne : pluriculturalisme, circulation des hommes et des savoirs

Compétences exigées
niveau C1 minimum.

Compétences visées
Être capable d’appréhender les réalités de l’Espagne contemporaine et de produire une réflexion argumentée sur ses évolutions récentes. Approfondissement des notions de culture et d’histoire culturelle, de patrimoine matériel et immatériel.

Compétences transversales
Recherche d’informations, aptitude à l’analyse de documents, capacité de reformulation des idées, aptitude à la présentation d’un commentaire de texte, aptitude à la communication écrite et orale.

Programme
I. Du pluriculturalisme d’Hispania à 450 millions d’hispanophones : la langue comme enjeu politique
- Il s’agira d’expliquer les racines pluriculturelles de l’Espagne en donnant un bref aperçu de la Conquête musulmane (711) et de la coexistence pacifique des chrétiens, juifs et musulmans. Nous verrons comment la fin de la Reconquête (prise de Grenade par les Rois Catholiques en 1492) scella le début de l’intolérance religieuse (expulsion des juifs la même année, expulsion des musulmans dix ans plus tard), la difficile assimilation des morisques (musulmans convertis) et la situation compliquée des marranes (juifs convertis accusés de continuer à pratiquer la religion de leurs ancêtres).
- 1492 correspond également à la découverte du Nouveau Monde et à la parution de la première grammaire en langue vulgaire (espagnol) où l’auteur prédisait que la langue doit être « la compagne de l’Empire ». L’espagnol devient alors la langue d’un empire immense. Franco reprit à son compte la préférence pour le castillan que sa propagande glorifia et protégea ; il censura les langues régionales.
- Messianisme chrétien : l’Espagne se sent investie de la mission d’évangéliser le monde. Cette idée de «peuple élu» refit surface dans les périodes d’isolement de l’Espagne, jusqu’au franquisme qui exalta tout particulièrement une Espagne catholique anti-communiste, et même une idée de « race » espagnole. Franco a écrit, sous un pseudonyme, le scénario d’un film intitulé Raza.

II. Circulation des hommes et des savoirs
Au cours de leur histoire, les Espagnols – guerres, émigration – ont investi plusieurs pays d’Europe, d’Afrique, d’Asie et surtout d’Amérique, un continent qu’ils ont découvert et colonisé pour une large part.
Nous nous pencherons sur l’expansion de la langue espagnole et sur ses variantes en insistant sur leur richesse linguistique et leur intérêt socioculturel ; différences magnifiées par tant d’auteurs latino-américains récompensés par des prix Nobel de littérature.
En nous appuyant sur différents supports : extraits d’ouvrages de littérature, de critiques littéraire, d’art et de cinéma, de discours, d’articles de presse, de documentaires et de films, nous nous intéresserons aux différentes manifestations et représentations de l’influence exercée par l’Espagne à travers ses lettrés et artistes et nous réfléchirons au concept (récent ?) de politique culturelle.

Bibliographie
Bartolomé Bennassar, Histoire des Espagnols, VIe-XXe siècles, Paris, Armand Colin, 1985
I. Fernand Braudel, La Méditerranée et le monde méditerranéen à l’époque de Philippe II, Paris, Colin, 1990
Jean-Claude Carrière, La controverse de Valladolid, Paris, Pocket, 1992
Pierre Chaunu, “La légende noire antihispanique” in Revue de psychologie des peuples, XIX (1964), pp. 88-233. Cristobal Colon, Diario de a bordo, EDAF, 2006
Ricardo García Cárcel, La leyenda negra. Historia y opinión, Madrid, Alianza, 1996
Bartolomé de Las Casas, Brevísima relación de la destrucción de las Indias, Madrid, Cátedra, 1982, édition d’André Saint-Lu Salvador de Madariaga, Le déclin de l’empire espagnol d’Amérique, Paris, Albin Michel, 1986
Joseph Pérez, Charles Quint, empereur des deux mondes, Paris, Gallimard, 1994
Joseph Pérez, L’Espagne de Philippe II, Paris, Fayard, 1999
Hugh Thomas, El imperio español de Carlos V, Madrid, Planeta, 2010
Bernard Vincent, Historia de los moriscos, vida y tragedia de una minoría, Madrid, Alianza, 1985 (en coll. avec Antonio Dominguez Ortiz). II. Felipe Buitrago Restrepo, Iván Duque Márquez, La Economía Naranja, una oportunidad infinita, Banco Interamericano de Desarrollo, 2013
Patricia Goff, “Cultural Diplomacy” in The Oxford Handbook of Modern Diplomacy, Oxford University Press, 2013
Arnaud Lionel, Agir par la culture. Acteurs, enjeux et mutations des mouvements culturels, Toulouse, Éditions de l’Attribut, coll. « La culture en questions », 2018
Koichiro Matsuura, discours durant la « Journée internationale de la diversité culturelle pour le dialogue et le développement », 2005
Edgar Montiel, « La Cultura, recurso estratégico de la politíca internacional », contribution lors de la Rencontre andine sur la diplomatie culturelle. Séminaire organisé par l’UNESCO et le Ministère des Affaires étrangères de la Colombie, septembre 2007
Unesco, Re/penser les politiques culturelles, 2018. https://fr.unesco.org/creativity/global-report-2018 http://www.fundacionalternativas.org/public/storage/publicaciones_archivos/b5486a66778ecb59cfd0e6f2fba931fb.pdf

Modalités de contrôle des connaissances détaillées
Première session :
Travaux personnels (50 %)
Devoir sur table en fin de semestre (50 %)
Étudiants DCC : examen 100%

Session de seconde chance :
Oui

user/francoise_richer/m1.txt · Dernière modification: 2020/09/23 09:47 de Francoise Richer

Outils de la page